AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 tonight's gonna be a good night ; soeun ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité ;;
Invité



MessageSujet: tonight's gonna be a good night ; soeun ♥   Mer 22 Déc - 22:30

Lorsque l'on s'appelle Choi Min Jae, que l'on est une personne excitée jour comme nuit, et que la moindre chose nous amuse, inutile de se dire que le simple fait de savoir qu'il y allait avoir une soirée au sein de l'école l'enthousiasmait encore plus. Lors de l'annonce de cette fameuse fête, on pouvait déjà le voir tout émoustillé et pressé d'y être et son comportement ne faisait que de se renforcer au fil des jours où l'on se rapprochait du dit événement. D'autant plus qu'il se demandait comment allait bien pouvoir se passer une soirée en compagnie de toutes les races différentes que comportaient cette école, en prenant compte que la plupart n'ont absolument pas ne serait-ce que le moindre petit soupçon à ce sujet. Et ça promettait d'être d'autant plus intéressant. Après tout, certains sont plus enclin à s'entendre avec d'autres. Et il était presque évident que si jamais tout le monde savait la véritable nature de chacun l'ambiance ne serait certainement pas aussi bonne qu'elle ne l'est actuellement. La peur. C'est un bon facteur pour mettre un terme à tout ça. Vous avez beau tenter de prouver que vous n'êtes en rien quelqu'un qui veut du mal aux autres, ça n'aurait strictement aucun effet sur eux. Mais ça avec un peu de de chance ça n'arrivera pas de ci-tôt et le directeur ne devrait pas laisser une telle chose se produire. Mais passons puisque ce n'est pas là ce qui préoccupait pour le moment l'esprit de Min Jae. Il était bien trop occupé à se demander qui allait l'accompagner ce soir et comment allait se dérouler le fil de cette fameuse soirée... Et le problème quand c'est le jour tant attendu, c'est que l'on est toujours complètement dépassé par les évènements, tout un tas de choses à faire, et la plupart du temps, le temps nous fait défaut. Et c'était en train de se produire pour le jeune homme à l'instant même.

18h36. Min Jae était tout simplement en train de revenir en trombe jusqu'à sa chambre car parler et rêvasser avec les autres c'est bien, surtout quand eux sont déjà prêts, seulement quand ça n'est pas votre cas c'est un peu plus embêtant. Heureusement qu'il avait au moins eut la brillante idée le matin même de sortir et de préparer toute ses affaires afin de ne pas à avoir à les chercher partout sur le moment comme il avait la fâcheuse habitude de le faire en temps normal. Arrivé dans sa chambre qui était déserte, son colocataire devant certainement être déjà prêt, il se déshabilla en trombe avant de choper ses vêtements pour la soirée. En jetant rapidement un œil au miroir il se dévisagea rapidement. Si quelqu'un arrivait à deviner qu'il avait aux alentours de presque quatre cents ans, sincèrement, il lui vouerait son plus grand respect. Mettant fin à ses pensées il enfila rapidement sa chemise blanche, boutonnant un à un les boutons, avant de mettre son pantalon noir ainsi que sa veste pour terminer. Il fit vaguement la moue. Ce n'était absolument pas le genre de choses qu'il portait en temps normal, et ça contrasterait presque avec son visage et sa carrure bien trop fine. L'aspect trop classe et sérieux avec son côté excentrique et surexcité. Mais son avis n'était pas très objectif non plus. Il n'avait tout simplement pas l'habitude de se voir sous ce jour là, et pourtant ce n'était pas les occasions où la tenue habillée était exigée qui lui avait manqué, évoluant au fil des époques bien évidemment. Mais le fait que ça lui faisait à chaque fois qu'il se voyait était lui, pourtant, toujours le même. Il s'observa quelques instants, oui ça irait bien comme ça. Il attrapa son masque qu'il positionna par dessus ses yeux avant de faire un nœud derrière afin qu'il puisse tenir correctement. Il n'avait pas eu besoin de l'acheter, il le possédait depuis bien longtemps et il ne se souvenait absolument d'où il avait bien pu l'obtenir d'ailleurs. Mais ça ce n'était qu'un détail parmi tant d'autres. Et il lui plaisait. D'ailleurs il le trouvait tout simplement magnifique. Nacré blanc avec tout un tas de motifs dessinés de rouge et de dorée pailletés avec quelques plumes blanches sur le dessus. On aurait pu le prendre tout droit pour un masque sorti des festivals de Venise. Bon et bien il était prêt. Il vérifia l'heure sur son téléphone. 19H10. Tout ce temps pour si peu. Il fronça les sourcils. En jetant un dernier regard au miroir il se demanda sur le coup s'il était reconnaissable, mais c'était peut être car il savait qui était là dessous qu'il se reconnaissait en un coup d'œil. Il se posait bien trop de questions pour si peu et ce n'était pas son genre de se prendre la tête pour si peu. De plus il était bientôt l'heure..

Sortant dans le couloir il arpenta le chemin menant à la salle où se déroulerait la soirée. Au passage, il ne put s'empêcher d'observer avec admiration toutes les personnes qu'ils croisaient tellement il pouvait les trouver plus belles les unes que les autres. Bien que le numéro qu'il portait tous bien visible cassait un peu le charme. On aurait pu se prendre dans une espèce d'agence matrimoniale ou les pseudos jeux de rencontre pour célibataires désespérés où à la fin les candidats repartaient ou en "couple". Il s'arrêta dans le hall d'entrée avant de pénétrer à l'intérieur même de la salle qui le subjugua presque littéralement. Ils avaient mis le paquet. En même temps, le directeur avait réussi à rénover tout un bâtiment sans vraiment trop de problème, alors une simple pièce ne devrait pas être bien difficile non plus. Min Jae s'adossa contre le mur près de l'entrée, sortant de sa poche le petit papier où était écrit le numéro qui correspondait à sa cavalière. Et cela attisa sa curiosité. Il n'avait qu'une seule hâte c'était de savoir qui cela allait bien pouvoir être. Et à ce qu'il avait compris, ils n'auraient pas le droit de se le dire ni de retirer les masques avant un certain moment... Quel supplice. Surtout pour une personne aussi curieuse que pouvait l'être Min Jae à ses heures perdues. Puis quelque chose lui frappa l'esprit. Comment allait-il faire pour savoir laquelle de toutes ces filles était sa propre cavalière ? Pas que tout ces chiffres lui donnaient mal à la tête, mais ce n'était pas loin d'être le cas. Tournant plusieurs la tête de droite à gauche histoire d'essayer de repérer par on ne sait quel moyen sa coéquipière de soirée, il ne put s'empêcher de sourire à la vue de toutes les personnes qui tentaient tant bien que mal de faire la même chose que lui. Sourire en coin aux bords des lèvres, il se mit donc à scruter chaque personne une par une dans l'espoir qu'elle porte le numéro indiqué sur son papier. Il n'avait qu'une chose en tête, voir comment la soirée allait se dérouler et surtout avec qui.
Revenir en haut Aller en bas
Shin So Eun ;;

avatar

Avatar : Lee Ji Eun (IU)
Messages : 384

Age : 25

MessageSujet: Re: tonight's gonna be a good night ; soeun ♥   Jeu 23 Déc - 1:08

Si elle avait su... Comme dirait un petit garçon dans un vieux film français des années cinquante – la guerre des boutons? - ''Si j'avais su, j'aurais pas venu!''. Dans le cas présent, So Eun pensait plutôt ''Si j'avais su, je m'aurais pas inscrite à ce stupide bal!''.

Une jolie petite lettre avec son nom était sur le pas de sa porte lors de son réveil. Heureusement qu'elle était seule dans sa chambre, sinon sa colocataire aurait été choquée de voir un aussi petit gabarit pester avec autant de force. Qu'est-ce qui lui était passé par la tête lorsqu'elle avait accepté l'idée de Yun Ha de participer à ce truc? Un bal, où tous les hommes de Haengbok allaient chercher leur partenaire – tirés au sort, d'après la lettre – et en profiter pour avoir des pensées pas orthodoxes sur elles? Tss. Une soirée où elle allait encore s'emmerder, larguer son cavalier et en profiter pour faire du stand de boissons sa seconde résidence. Le pauvre jeune homme pourra s'amuser avec quelqu'un d'autre qu'elle. Après tout, la sociabilité, ça n'a jamais été son truc...

Elle sécha les cours toute la journée et pour une fois, on peut dire qu'elle avait une bonne raison. Ce qu'elle aimait dans ce bal, ce sont les préparatifs, l'anticipation, l'excitation. Pas la soirée en elle-même. Le mieux, c'est quand on faisait tout le jour même, l'adrénaline devenait tellement forte qu'elle rendait la moindre chose grisante. Elle se dégota une robe, rouge pour contraster avec sa peau très pâle et tout aussi froide, puis tout les accessoires qui vont avec. Elle alla chez le coiffeur se couper les cheveux jusqu'aux épaules, puis les teindre en roux. Depuis le temps qu'elle avait envie de le faire... De plus, elle pensait que de cette façon, il serait plus difficile de la reconnaître qu'avec ses longs cheveux bruns. Dernière étape, et elle avait l'air d'être la plus importante, le masque. On ne trouvait pas ça à tous les coins de rue, et personne n'en avait dans ses tiroirs, prêt à être utilisé pour une idée aussi farfelue du directeur Kim. Après deux heures de recherche et une série de jurons à un vendeur de déguisements, elle en trouva un. Étonnant pour une fille de s'emporter comme ça, non? Elle se justifiait toujours de la même raison, vaine et puérile quand on sait la vérité... So Eun répondait à chaque fois que c'était le sang latino coulant dans ses veines qui ressortait quand elle s'énervait. Qu'aurait-elle dit si sa mère adoptive n'avait pas été sud-américaine? Elle rentra à l'académie les bras chargés de sacs plus ou moins gros sans attirer l'attention de qui que ce soit. De toute façon, si on lui avait dit quelque chose, ce qu'elle avait dans ses mains justifiait sa sortie impromptue.

16H50. Elle avait déjà passé une demi-heure à se regarder dans la glace, maudissant encore une fois le directeur pour ce concept et Yun Ha de l'avoir en quelque sorte forcée d'y participer. Toutefois, elle devait avouer qu'elle avait hâte. Hâte de voir la tête de ce cavalier, hâte de savoir comment se déroulerait la soirée, comment se débrouilleraient les cavaliers les uns avec les autres... Elle aime les bévues et sottises des autres, ça n'était pas un secret. En attendant l'heure de se préparer, et étant donné que les cours n'étaient pas finis, elle sortit un vieux livre de son tiroir et se mit à lire tranquillement. Le titre du livre? Ça vous intéresse vraiment? Un livre de science-fiction, du Bernard Werber si vous tenez tant à le savoir. Et en français, qui plus est. So Eun se plongea dans ces aventures et ne pouvait s'empêcher de remarquer que vraiment, les auteurs n'ont jamais d'imagination. Il faut toujours qu'ils aillent chercher leurs idées dans un classique vu et revu et corrigé pour que leur bouquin fasse un minimum de ventes. Arrêtons de critiquer, ce pavé était vraiment documenté et passionnant...

Tellement passionnant qu'elle ne ressortit de ce livre qu'à 18h20. Prise de panique, elle se déshabilla, enfila une paire de collants puis sa robe. En regardant de plus près, elle était assez courte d'ailleurs... Trop courte? Peut-être. Toutefois, c'était trop tard pour faire machine arrière, tant pis si elle se faisait refouler ou si on la regardait un peu trop longuement. Elle ferait un moue mauvaise à l'intéressé et puis c'est tout. Bien sûr, le principal élément de la beauté d'une fille, c'est sa capacité à cacher ses imperfections. Le maquillage, dieu béni par toutes les femmes occidentalisées de cette planète, lui servirait à elle aussi. Elle passa rapidement sur le trompe-couillons – qui portait très bien son nom – et prit un peu plus de temps pour ses yeux et sa bouche. Une fois cette étape accomplie, elle s'attaqua à ces satanées chaussures. Elles avaient l'air très belles dans la vitrine, mais les dix centimètres de talons qui l'accompagnait allait légèrement poser problème à la jeune fille. Elle qui avait tellement l'habitude des baskets et des talons plats, elle allait souffrir. Après avoir bataillé avec les lanières pendant cinq bonnes minutes, elle se remit face au miroir. Finalement, ça n'était pas si mal. Elle devrait se maquiller et mettre des talons un peu moins hauts plus souvent. On va s'en contenter. Elle fit la moue et se tourna vers ce masque qu'elle avait eu tant de mal à trouver. Rouge, d'une matière satinée, on y avait cousu ou brodé, elle n'aurait pas pu le savoir, des arabesques avec un fil doré. Elle avait cherché ni trop sobre, ni trop extravagant; elle avait trouvé le juste milieu. 19H15. Elle descendit avec un peu de retard de sa chambre et se retrouva dans la salle commune.

On lui donna alors un badge indiquant en gros caractères le numéro qu'elle avait choisi. Elle rigola lorsqu'on le lui tendit. Cela cassait un peu le charme des tenues, la beauté de leur apparence. Elle l'accrocha tout de même sur le bustier de sa robe puis regarda tous les autres. Après observation, oui, sa robe était vraiment trop courte. Après cette réflexion, elle se mit à chercher le numéro de son cavalier. Sur la lettre, il était marqué le... Elle ne s'en souvenait déjà plus, elle était bien partie! So Eun leva les yeux au ciel dans le but de se le rappeler. Après être sûre de l'avoir en tête, elle franchit les portes de la salle et chercha parmi tous ces hommes – de race humaine ou non – celui qui portait le bon numéro. Après avoir passé quelques minutes à se balader et à admirer les efforts qu'avaient déployés le directeur pour changer cette salle en vingt-quatre heures, elle tomba enfin sur le numéro qu'elle recherchait. Un jeune homme assez frêle, mais, d'après le peu qu'elle en voyait, qui avait un assez beau visage. Elle se mordit la lèvre et sourit avant de partir derrière lui. Ensuite, elle se dirigea vers le dos de cet homme qu'elle allait traiter comme les autres... So Eun tapota gentiment, une fois n'est pas coutume, l'épaule de son cavalier enfin trouvé. Elle mit sa main sur son épaule et confirma son impression: sa peau était chaude, trop chaude pour un homme normal. Un démon? Elle sourit de nouveau. La soirée n'allait pas être si mauvaise si son impression se confirmait... Lorsqu'il se retourna, elle mit les mains sur les hanches et lui dit directement:

«Bonsoir bel homme. D'après votre numéro, je crois qu'on nous a réunis pour cette soirée. Souhaitez-vous être mon cavalier?»

Le tout en tendant la main en sa direction... Sirupeux et cucul la praline, vous trouvez? Elle riait intérieurement de cette réplique. La première impression fait toujours mouche. Il allait être surpris du déroulement de la soirée, s'il l'avait jugée de cette manière.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité ;;
Invité



MessageSujet: Re: tonight's gonna be a good night ; soeun ♥   Dim 26 Déc - 15:13

Cinq minutes. Dix minutes. Les secondes passaient à une vitesse qui lui paraissait interminable ce qui l'amenait à penser que soit sa cavalière était en retard soit c'était lui qui n'arrivait pas à la trouver du regard avec toute la foule qui ne cessait de se condenser au fil des minutes. Il pencha pour la seconde hypothèse. Min Jae préféra tout de même rester là où il était, il était plus ou moins assez visible, et s'il se mettait à bouger à la recherche de la jeune femme il aurait de grande chance de tourner en rond et de passer à côté. Alors qu'il commençait sérieusement à trouver le temps long, à force de lire les plaques de toutes les personnes qui passaient devant lui, il en était presque venu à oublier celui qu'il recherchait. Mais étant donné que le hasard fait bien les choses, il sentit une main lui tapoter l'épaule. En tournant la tête, ses yeux se portèrent en premier sur son numéro, et cela fit un déclic dans la tête du coréen. C'était bien celui qu'il recherchait depuis le début de la soirée et comme il s'y attendait, c'était elle qui l'avait trouvé et non le contraire. Une chose était sûre, c'était la première fois depuis le début de la soirée qu'il la croisait. Il se serait senti légèrement idiot sur le coup si elle était passée plusieurs fois devant lui, avec sa plaque bien en vue, et qu'il n'y ait pas fait attention. Ce qui est plus ou moins un avantage avec les fêtes de type masquées comme celle-ci, c'est que la plupart de notre visage est caché et qu'il est presque impossible d'arriver à voir les expressions réelles des personnes, surtout quand elle se passe dans le regard, ou du moins avec une certaine difficulté. Min Jae prit donc le temps de la dévisager, même ce n'était pas vraiment le terme que l'on pourrait employer dans cette situation, dans l'espoir d'y trouver le moindre trait qui pourrait lui paraître familier. A première vue, elle était loin d'être déplaisante dans sa petite robe rouge. Montée sur talons elle faisait bien presque la même taille que lui, bien qu'il arrive tout de même à rester quelque plus plus grand.

« Bonsoir bel homme. D'après votre numéro, je crois qu'on nous a réunis pour cette soirée. Souhaitez-vous être mon cavalier?  »

Un sourire amusé apparu aux coins des lèvres de Min Jae. Ce qui était étrange c'est que tout dans le physique de la personne face à lui, lui était inconnu. Il aurait très bien pu s'aider de la coupe de cheveux de celle-ci mais il ne se rappelait pas vraiment connaître quelqu'un en possédant une de cette longueur. Yun Ha peut être, devait certainement être celle qui s'en rapprocherait le plus, mais ce n'était pas elle, et il le savait. Elle ne possédait pas du tout cette voix là. Et en parlant de voix, celle de sa cavalière de soirée ne lui était pas inconnue pour autant. Mais il n'aurait pas su dire à l'instant même à qui elle appartenait. Et cela attisait d'autant plus sa curiosité. Le simple fait de savoir que la personne qui était en face de lui pouvait faire partie de son entourage. Il se doutait bien qu'il était impossible de connaître toutes les personnes de l'établissement, et donc, la chance de tomber sur des personnes qu'il n'avait peut être jamais croisé n'était pas à exclure. Mais après tout arriverait-il à mettre un nom dessus avant même qu'elle ne lui dise. Cela ne coutait rien d'essayer. Sourire accroché aux coins des lèvres, il prit doucement la main qu'elle lui tendait. Jouant à son jeu, il se pencha légèrement, après tout, ce n'était pas tout les jours qu'on pouvait se permettre d'agir comme les personnages de films où tout est toujours un peu lourd et surfait. Bien que si on savait qui était derrière son masque, le simple fait qu'il puisse parler de la sorte était tout simplement à mourir de rire tellement cela contrastait avec ses traits de caractère naturels. Mais le contexte étant, aujourd'hui on pouvait jouer les acteurs après tout, et c'était elle qui avait lancé la chose.

« Mais avec plaisir mademoiselle. Je crois qu'il me serait d'ailleurs impossible de dire non à une personne aussi ravissante que vous. »

Il se retenait de rire. Comment des choses aussi soutenues pouvaient sortir de sa bouche. La soirée n'avait quasiment pas commencé et il trouvait déjà la situation comique. La question était : comment elle allait tourner par la suite. Mais là tout de suite, vu l'heure, il avait faim et il avait soif. En même temps le repas du soir étant le buffet de la fête, il n'avait donc encore rien mangé. Et si elle n'avait pas pris les devants, sa cavalière non plus. En temps normal il aurait certainement sorti quelque chose du genre « j'ai faim on va manger ? ». Mais là, il allait devoir dire la même chose, mais de façon à ce que cela fasse bien. Et dieu sait que ce n'est pas vraiment ce qu'il fait tout les jours et absolument pas dans ses habitudes. Il se mordit légèrement la lèvre inférieure, réfléchissant deux petites secondes avant de lancer à la demoiselle, son éternel sourire aux lèvres.

« Je vous offre à boire ? »

Sur le coup il n'avait pas forcement réfléchi à comment pouvait être interprété sa phrase, cela partant d'une bonne intention. De son propre point de vue, ça sonnait pas trop mal. Dans le genre, j'ai faim et soif, direction le buffet et le bar. En même temps, si Min Jae n'avait pas eut son masque sur les yeux, et que l'on aurait su directement que c'était le jeune homme, il n'y aurait pas eut de question à se poser. Cela serait passé le plus naturellement du monde, sans aucun sous-entendu de sa part. Seulement là, on pouvait se poser des questions étant donné qu'elle était en face d'un parfait inconnu. Pourtant, de son côté, cela partait d'une bonne initiative et son action était faite avec toute l'innocence du monde. Avec un peu de chance, elle serait aussi simple d'esprit que lui ne l'était et elle ne réfléchirait pas trop car de son côté, ce n'était pas du tout son genre. Et il aurait été à la place de So Eun sa propre réaction aurait été d'accepter la proposition avec un énorme sourire et il aurait presque été courir jusqu'au bar. Mais on est pas tous un gamin dans l'âme après tout. Espérons seulement qu'elle ne pensera pas uniquement au côté négatif de la chose. Si elle y pense, s'entend.
Revenir en haut Aller en bas
Shin So Eun ;;

avatar

Avatar : Lee Ji Eun (IU)
Messages : 384

Age : 25

MessageSujet: Re: tonight's gonna be a good night ; soeun ♥   Dim 26 Déc - 23:02

Après cette déclaration digne du plus romantique des dramas chinois, son cavalier se retourna. So Eun en profita donc pour le détailler le plus possible enfin, autant que ce foutu masque pouvait lui permettre. Était-ce fait exprès? Les masques réduisaient leurs champs de vision, de façon à ne pas voir tout ce que l'on souhaitait observer; en plus, ils cachaient suffisamment les visages des élèves pour ne pas le reconnaître rien avec ses expressions et son regard. Il fallait donc s'aider de la coupe de cheveux, des mimiques de l'autre pour pouvoir enfin savoir qui on avait en face de soi. Dans le cas de la jeune fille, il était assez difficile de le savoir. Elle avait pensé à un démon rien qu'au premier contact physique mais en regardant de plus près, il n'en avait pas vraiment la constitution. Avec ses talons, elle lui arrivait au nez. Il n'était pas non plus doté d'une musculature assez avancée. Il n'était pas maigre, certes, mais il était loin de l'homme qui vous maudissait au moindre toucher, grand, musclé et doté d'un charisme sombre, autant que sa personnalité. Avec ce petit sourire qui venait d'apparaitre sur son visage, il prenait d'un seul coup une apparence enfantine et polissonne, adorable au passage. Ce sourire lui disait d'ailleurs quelque chose... Mais bon, plusieurs personnes peuvent avoir un sourire aussi mignon, non?

Il prit la main, puis s'approcha d'elle. La proximité que son cavalier venait de mettre en place entre eux la rendait mal à l'aise. Pas assez d'espace vital, il fallait qu'il s'éloigne vite avant de subir un magnifique high kick inoubliable dans le visage ou les parties... En gardant ce petit sourire, il lui répondit avec le même ton, la même exagération dont elle venait de faire preuve.

« Mais avec plaisir mademoiselle. Je crois qu'il me serait d'ailleurs impossible de dire non à une personne aussi ravissante que vous. »


So Eun se retint d'éclater de rire face à cette réplique. Elle avait décidé de parler d'une façon tellement décalée qu'elle en devenait drôle. Lui n'avait rien dit et avait décidé de la suivre dans cette parodie de série à l'eau de rose, où les déclarations d'amour étaient légion. Finalement, son cavalier était doté d'un assez bon sens de l'humour... A voir s'il le garderait jusqu'au bout, vu qu'elle allait vite arrêter de jouer les timides cuculs sur les bords. Trop de romantisme tue le romantisme, c'est connu. De plus, sa voix lui rappelait également quelque chose, mais il lui était impossible de mettre un nom sur la personne qui la possédait. Ce qui l'énervait de plus en plus. Elle était sûre de connaître, au moins de loin, la personne qu'elle avait en face d'elle. Et cela l'excitait autant que cela lui tapait sur le système. Ne pas savoir qui il était, jusqu'au moment où il retirerait son masque. Elle allait devoir utiliser le chantage ou tout autre solution peu orthodoxe pour arriver à le démasquer – et là, c'était le cas de le dire. Après avoir accompli cette mission, elle va crapahuter discrètement jusqu'au bar, où elle va probablement finir saoule... So Eun, pessimiste? Ne soyez pas aussi critiques avec elle, voyons! Notre fée n'étant pas une médium, on va attendre ce que donne la soirée avant de conclure sur ces mots cyniques. L'avenir peut changer, vous savez?

So Eun n'arrivait pas à lire les différentes émotions qu'il éprouvait à travers son regard. Elle qui avait toujours eu l'habitude de contrôler les émotions masculines afin de les tourner à son avantage, elle se sentit de plus en plus mal à l'aise, de moins en moins en possession du contrôle de la situation. En fait, ça devait être ça, l'objectif du directeur: nous mettre un masque sur les yeux afin de nous aveugler à propos de l'identité de note cavalier, mais aussi nous aveugler nous-mêmes, car les yeux des masques sont seulement deux petites fentes avec lesquelles il est difficile de tout voir de la personne qu'on a en face de nous. Malin... Mais sadique. D'ailleurs, elle pensait que le jeune homme en face d'elle était assez convenable, doux et mignon, jusqu'à ce qu'il sorte cette phrase qui casse toute l'ambiance:

« Je vous offre à boire ? »

Alors là... On aurait pu entendre le bruit d'un vieux 45 tours qui se raye, ça aurait fait le même effet. So Eun resta bouche bée, à fixer l'homme qu'elle ne pensait pas du tout comme ça. Un pervers, voilà qui elle avait en face d'elle. D'ailleurs, cette pensée la fit frissonner. Tout à l'heure, il n'avait pas la peau chaude – enfin, pour une fée de la neige, elle se serait presque brûlée – parce qu'il était un démon. Il l'avait tout simplement parce qu'il avait des pensées de la même température. Elle qui avait prié ce matin pour ne pas avoir un pauvre type de ce genre, elle était servie. Merci mon Dieu. Elle leva les yeux au niveau du haut du carton de son masque – parce que le ciel, ce soir, ça allait être dur – et se demanda ce qu'elle avait bien pu faire pour mériter ça. Elle s'est confessée, la dernière fois qu'elle avait bu du sang humain! Et puis, elle n'avait pas vidé l'homme qu'elle avait fait boire pour avoir son liquide! Vraiment... Les hommes sont tous des b**** sur pattes.

Toutefois, son sourire revient, même s'ils était à ce moment un peu forcé. Elle le tira vers le bar, tout en faisant attention d'être le plus loin possible de la main libre de cet homme.

« Avec plaisir monsieur. Puis-je vous demander ce que vous allez boire? »


Malgré son constat alarmant, elle tentait tout de même de garder un certain contrôle sur elle-même et sur la situation. Alors que les couples commençaient à danser et que la musique démarrait, tous deux se mirent au bar. Ça fait vraiment poivrot, je sais... Mais la fin justifiait les moyens, aussi bas soient-ils. Peut-être que si elle arrivait à le faire boire, elle saurait qui est cet homme mystère avec qui elle parle depuis tout à l'heure. Cette fois, elle n'avait pas envie de le vider d'un peu de son sang après l'avoir saoulé puis couché avec lui, non... So Eun savait être gentille et patiente, quand il le fallait. Elle commanda un verre de vodka-pomme et, dès qu'il fut servi, le vida d'un trait. Elle se devait de bien commencer, il lui fallait un petit remontant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité ;;
Invité



MessageSujet: Re: tonight's gonna be a good night ; soeun ♥   Mar 28 Déc - 22:51

Sincèrement, si Min Jae avait eu en sa possession un quelconque moyen de pouvoir lire à travers les pensées des gens, inutile de dire qu'il aurait littéralement éclater de rire si il avait pu savoir ce qu'était en train de s'imaginer la jeune femme en face de lui. Et à vrai dire, il était à des années lumières de se douter des scénarios qu'elle montait de toute pièce à cause de son interprétation au fait qu'il lui propose à boire. A vrai dire sur le coup il pensait plus à rassasier son estomac plutôt que de penser réellement au bien être de sa cavalière. Après tout, on ne peut pas vraiment se concentrer sur autre chose quand on a faim et déjà qu'en temps normal il était difficile de faire en sorte que Min Jae se concentre et se tienne correctement, alors là se serait quasiment impossible. Et à vrai dire, lorsque se fut elle qui le tira en direction du bar ainsi que du buffet, il se demanda si elle n'était pas presque dans la même situation que lui. Bien que pour concurrencer le véritable estomac sur patte qu'incarne Min Jae, il fallait vraiment être très fort. Mais là n'était pas la question. Se laissant tirer jusqu'au bar, il choppa discrètement un toast sur un des buffets sur le côté qu'il mangea illico avant de s'asseoir à côté de la jeune femme une fois arrivé à destination.

« Avec plaisir monsieur. Puis-je vous demander ce que vous allez boire? »

A vrai dire, il ne savait pas encore quoi prendre, n'y aillant pas réfléchi auparavant. Réfléchir n'étant pas vraiment dans ses habitudes, préférant de loin agir sous le coup de la pulsion. Mais peut importe puisqu'elle ne lui laissa même pas le temps de répondre qu'elle commanda un verre de vodka pomme. Il ne put s'empêcher d'esquisser un sourire. Elle commençait directement à taper dans l'alcool fort. Et bien ça risquait d'être drôle. Soit c'était pour faire bon genre et bonne impression et en réalité elle finirait bien vite attrapée par les doux effets que procure l'alcool. Ou bien sous ses airs de jolies filles, à ce qu'il pouvait voir, elle n'avait absolument rien d'innocent et qui sait... C'était peut être une véritable alcoolique dans l'âme, dans le bon ou le mauvais sens du terme après tout. Si oh grand jamais il avait su qui était derrière ce masque, il n'en aurait pas cru ses yeux. Oh non. Certainement pas. Et quand l'heure de faire tomber les masques viendra, il est très curieux de se demander la réaction que pourra alors avoir Min Jae lorsqu'il saura l'identité de la jeune femme. Mais l'heure n'étant pas encore aux révélations, il releva la tête vers le barman avant de lui lancer

« La même chose. »

Dans tout les cas il aurait visé quelque chose d'alcooliser. Il aimait bien jouer avec le feu, et les soirées bien enivrées avaient toujours su plaire à notre jeune fée. Alors que celle-ci soit dans le contexte scolaire ou non, vu que le directeur avait autorisé un minimum d'alcool, il n'allait pas rejeter l'offre. Tapotant légèrement le bar du bout des doigts en attendant son verre, il s'arrêta net quand son regard se posa sur la jeune femme en train de vider son vodka pomme en un magnifique cul sec. Il cligna d'ailleurs plusieurs fois des yeux pour bien se faire comprendre qu'il ne rêvait pas et que se qu'il venait de voir n'était tout bonnement pas le fruit de son imagination. Était-ce vraiment une véritable fille qu'il avait à côté de lui ou bien elle n'en avait que l'apparence ? Avec un peu de chance il arriverait peut être à cerner un peu mieux le personnage et pouvait exclure bon nombre de filles de sa connaissance qu'il pouvait penser être sous ce masque. Seulement pour le moment, personne ne lui venait à l'esprit. Même pas un doute. Et ça ne faisait qu'attiser d'autant plus sa curiosité déjà bien présente. Se mordant violemment la lèvre, pour ne pas se mettre à rigoler, il tentait désespérément de jouer le rôle du gentleman qu'elle avait volontairement mis en place lors de leur rencontre. Seulement, on ne retenait pas un Min Jae qui avait un fou rire au bord des lèvres. Et il ne put s'empêcher d'éclater de rire.

« Oh mon dieu mais t'as une de ces descentes ! Pire qu'un mec ! »

Au diable la courtoisie du début et toutes les formalités qui allaient avec. Surtout quand l'on est une personne telle que le jeune homme et que l'on ne tient pas en place deux minutes. Qui plus est, doté d'une franchise à toute épreuve, ce qu'il dit il le pense et il ne le cache pas. Après, les conséquences il n'y réfléchit que bien après et ça passe ou ça casse. Mais l'hypocrisie et la bonne figure ne faisant pas parti de son vocabulaire, vous pouvez être sûr que si vous avez besoin d'un avis concret à propos de n'importe quoi, se sera la vérité qui sortira de sa bouche et non pas un mensonge bâti de toutes pièces pour vous faire plaisir. Ce fut quand son propre verre arriva sur le comptoir que Min Jae fit en sorte de reprendre contenance. Il le prit dans la main, et ses yeux, bien que très peu visibles aux yeux de sa cavalière, jonglait de la vodka à So Eun. Penchant la tête légèrement sur le côté, sourire amusé aux lèvres. Ce que venait de faire la jeune femme ne lui laissait pas vraiment trop le choix s'il ne voulait pas passer d'un petit joueur et avoir l'air ridicule à coté d'elle. Ni une ni deux, il porta son verre à ses lèvres et le but d'une traite. Le liquide lui brûla légèrement la gorge et lui réchauffa tout l'intérieur du corps, comme s'il avait besoin de ça pour une fée du Soleil tiens, il allait finir en mode radiateur à ce train là. Amusé de la situation, il ne put s'empêcher d'ajouter une remarque en plus de celle qu'il avait fait avant. Il aimait bien chercher et embêter les personnes qu'il côtoyait, un peu trop parfois même. Il ajouta donc d'un ton qui se voulait provocateur, il aimait jouer et il le faisait toujours clairement comprendre.

« Heureusement qu'il y a restriction niveau alcool, j'aurai peur que tu t'enfiles toutes les bouteilles à la vitesse où tu vas. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé ;;




MessageSujet: Re: tonight's gonna be a good night ; soeun ♥   

Revenir en haut Aller en bas
 

tonight's gonna be a good night ; soeun ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Tonight gonna be a good night [Nicho]
» tonight's gonna be a good night - Blake&Shoshana
» N°2 ; Tonight gonna be a good night [Dora]
» [with Mike] That tonight’s gonna be a good night ♫
» and tonight gonna be a good good night (ft matthew)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SUNSET GLOW™ :: THIS IS RUBBISH! :: our carbage :: rps terminés-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit